Facebook Twitter

À l'affiche...

Le Tartuffe

Théâtre de la Porte St-Martin

Le Tartuffe

Une comédie de Molière
Mise en scène Peter Stein
Avec Pierre Arditi, Jacques Weber, Isabelle Gelinas

À partir du 14 septembre 2018
Des écrivains parlent d'argent

Théâtre de la Porte St-Martin

Des écrivains parlent d'argent

Une pièce de / avec
Fabrice Luchini
Mise en scène Emmanuelle Garassino

Du 25 février au 13 mars 2019
Trintignant Mille Piazzolla

Théâtre de la Porte St-Martin

Trintignant Mille Piazzolla

De Jules Laforgue, Allain Leprest, Jacques Prévert, Boris Vian, Gaston Miron, Robert Desnos
Mise en scène Alexandre Vernerey

Du 11 au 22 décembre
Ça ira (1) Fin de Louis

Théâtre de la Porte St-Martin

Ça ira (1) Fin de Louis

Une création théâtrale de Joël Pommerat

À partir 13 avril
La nostalgie des blattes

Théâtre du Petit St-Martin

La nostalgie des blattes

Une pièce écrite et mise en scène par Pierre Notte. Avec Catherine Hiegel, Tania Torrens

À partir du 20 septembre 2018
La Musica Deuxième

Théâtre du Petit St-Martin

La Musica Deuxième

Une pièce de Marguerite Duras
Mise en scène Jacques Weber
Avec Grégory Gadebois et Stéphane Caillard

À partir du 25 septembre 2018
La loi des prodiges

Théâtre du Petit St-Martin

La loi des prodiges

ou la Réforme Goutard
Écriture et interprétation François de Brauer

À partir du 16 septembre 2018
Festival Fragment(s) #6

Théâtre du Petit St-Martin

Festival Fragment(s) #6

10 et 11 octobre 2018

Dans les autres salles...

Le temps qui reste

Théâtre de la Madeleine

Le temps qui reste

Une comédie écrite et mise en scène par Philippe LELLOUCHE

À partir du 19 octobre
Le monde enchanté

Théâtre de la Madeleine

Le monde enchanté

Un spectacle musical de Jean-Jacques Debout
Mise en scène de Nicole Chirpaz

À partir du 6 octobre 2018

Alessandro BARICCO

Après des études de philosophie et de musique, Alessandro Baricco s’oriente vers le monde des médias en devenant tout d’abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. Il a également présenté des émissions à la télévision italienne (RAI) sur l’art lyrique et la littérature. Il est un des collaborateurs du journal La Repubblica où il a publié en 2006 un feuilleton, intitulé I Barbari (Les Barbares). En 1991, il publie à 33 ans son premier roman, Les Châteaux de la colère, pour lequel il obtient en France en 1995 le prix Médicis étranger. Il a également écrit un essai et un ouvrage sur l’art de la fugue chez Gioachino Rossini, L’Âme de Hegel et les Vaches du Wisconsin où il fustige l’antimodernité de la musique atonale. En 1994, avec quelques amis, il fonde et dirige à Turin une école de narration, la Scuola Holden – ainsi nommée en hommage à un personnage de J.D Salinger – une école sur les techniques de la narration où l’on peut « apprendre à écrire » dans un premier temps et à « écrire comme lui » dans un second temps. Passionné et diplômé en musique, Alessandro Baricco invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition. Sa traductrice, Françoise Brun, écrit à propos de son style : « Ce qui n’appartient qu’à lui, c’est l’étonnant mariage entre la jubilation de l’écriture, la joie d’être au monde et de le chanter, et le sentiment prégnant d’une fatalité, d’un destin ». Désireux de mêler ses textes à la musique pour les enrichir (puisqu’il les construit dans cet esprit), il demande au groupe musical français Air de composer une musique pour City (2001). Il s’ensuit un concert dans lequel Air joue la musique en live et Baricco lit ses textes en public. En 2008, il écrit et réalise son premier film, Lezione 211 qui sort le 17 octobre.

Théâtre de la Porte Saint-Martin
18 Boulevard Saint-Martin
75010 Paris
Métro Strasbourg-St-Denis

Billetterie :
Tél. 01 42 08 00 32

à l'affiche
réserver
pratique
événementiel
le théâtre